Le vulcain

 seezat-62.jpgLe Vulcain

 

Le vulcain est un papillon de taille moyenne à grande très reconnaissable, de couleur foncée, marron à noir profond agrémenté d'un motif en 3/4 de cercle orange à rouge vif, formé par une bande transversale sur les ailes antérieures et une frange sur les ailes postérieures.

Le revers est sombre avec sur les ailes antérieures une bande rouge, une bande blanche et un motif bleu.

Son envergure varie et peut atteindre 64 mm. Il n'utilise que ses deux pattes de derrière pour marcher.

Le Vulcain est bivoltin ou univoltin (1 ou 2 générations annuelles). Il hiberne sous forme de chrysalide mais dans certaines régions quelques adultes hibernent aussi.

L'Ortie dioïque est la plante hôte de ses larves, tout comme pour le paon du jour, la Vanesse du chardon (Cynthia cardui), le Robert-le-Diable (Polygonia c-album), et la Carte géographique (Araschnia levana). Ses larves prennent aussi la petite ortie (urtica urens) et la pariétaire comme plante hôte.

Le nectar des fleurs est la nourriture principale du vulcain. Les fleurs les plus populaires du vulcain sont celles de la famille des composées. On les voit souvent se nourrir sur les orties, les buddleias, les marguerites et les artichauts. De plus, les vulcains se nourrissent aussi du jus de fruits tombés au sol comme les pommes.

Il se rencontre dans l'hémisphère nord tempéré en Europe, en Asie, en Amérique du Nord, en Amérique centrale et en Afrique.

En France métropolitaine il est présent dans tous les départements.

Il est migrateur au nord de son aire de répartition alors qu'au sud des Alpes et dans tout l'ouest de la France des adultes peuvent survivre à l'hiver. Lors de journées ensoleillées il sort se chauffer et peut être vu dès février.

 

 

 

(source wikipédia)